Les défis de l’innovation technologique et sociale au Brésil, Florianopolis, 18 Octobre 2017

Le 18 octobre dernier, l’OSI, Engie Brésil et le Centre d’innovation et d’incubation de Florianópolis, ACATE, organisaient leur séminaire annuel à la suite de la visite des parcs industriels de Florianopolis tel que Sapiens Parque.

La rencontre, construite sous le signe de l’innovation technologique et de la responsabilité sociale, a permis de dégager les tendances communes entre le Brésil et l’International, au sein des entreprises.

Une centaine de personnes représentant les startups, l’Etat de Santa Catarina, des ONG, des experts, des think tank et des acteurs d’initiatives locales, ont participé aux échanges.

Le séminaire a été inauguré par Muriel Morin, Présidente de l’OSI et par Eduardo Sattamini, CEO Engie Brazil Energia accompagné de Gil Maranhao Neto, Chief Strategy, Communications and CSR Officer.

Dans son allocution d’ouverture, Eduardo Sattamini, a précisé qu’en tant que groupe international, Engie Brésil était à l’avant-garde des sujets d’innovation et de responsabilité sociétale : Des propos illustrés par le soutien du groupe à de multiples initiatives telles que des projets d’énergie au Brésil, des Hubs innovants, comme celui du Centre ACATE, et l’observatoire social de l’Etat de Santa Catarina. Gil Maranhao  a souligné que cet engagement serait poursuivi dans le futur avant de laisser la parole à Muriel Morin.

Cette dernière est intervenue sur les orientations stratégiques de l’OSI sur 2017/2020 et plus particulièrement celles liées à l’IA et à la robotisation ainsi qu’à la mise en place de nouvelles formes d’innovation  : « Je souhaite partager nos recherches et expériences sur le sujet, partout dans le monde où l’OSI a une délégation : en Europe, en Afrique, et aujourd’hui en Amérique Latine. Car ces thèmes nous sont communs et il me semble opportun de les traiter dans le cadre de la globalisation de l’économie, tout en tenant compte bien évidemment de la diversité de nos territoires. »

Le séminaire s’est poursuivi par une table ronde animée par Gabriela Werner, CEO de l’Impact Hub Florianopolis. Celle-ci était entourée par le Dr. Carolina Andion (Directrice du Nucleo de Inovacoes Sociais Na Esfera Publica de l’Etat de Santa Catarina), de Carolina de Andrade (Directrice exécutive de Social Good Brasil) et de Alejandro Jara-Weitzmann représentant de l’OSI pour Amérique Latine.

 Au cœur des débats : un premier sujet a été réservé à la façon d’aborder l’innovation et son impact dans le monde du travail et l’avènement des entreprises ouvertes et flexibles. Le deuxième thème était consacré au dialogue social autour des projets innovants et des défis pour le développement inclusif des communautés sur les territoires.

Cristina Ribeiro (Responsable développement durable d’Engie Brésil) et Luciana Predro (Engie Brésil à Santa Catarina) ont adhéré aux propos et aux enjeux soulevés par les participants et ont souligné l’importance de l’innovation sociale.

Les échanges et la référence à plusieurs initiatives à succès ont montré combien les synergies et opportunités de coopération internationale entre les initiatives brésiliennes et européennes étaient possibles telles qu’inscrites dans les orientations stratégiques de l’OSI pour les trois années à venir.